Le secteur cleantech en Russie

La Russie n’échappe pas au réchauffement climatique. Depuis l’année 2017, qui avait été été déclarée comme " l’année de l’écologie " par le président russe, la prise de conscience de la population et des entreprises industrielles porte ses premiers fruits.

Recyclage des déchets

Selon différentes évaluations, la Russie produit environ 50 millions de tonnes de déchets ménagers par an, mais n’en recycle que 60 mille tonnes et n’en incinère que 2% pour produire de l’énergie.

L’un des problèmes est que presque aucune entreprise russe n’utilise de matériaux recyclés dans leur chaîne de production, condition sine qua non pour que le recyclage soit rentable. Les quelques entreprises qui recyclent le font pour du PET et du carton mais il n’existe pas de réelle capacité de recyclage pour les autres matériaux.

Chaque région a l’obligation de choisir un unique prestataire de services régional pour le traitement et le recyclage des déchets, ce qui créé de facto un monopole et empêche les petites entreprises de s’impliquer, quoique ce modèle change progressivement.

Ces problèmes présentent autant d’opportunités pour les investisseurs étrangers et fournisseurs de solutions dans le domaine. Des entreprises européennes sont déjà impliquées en Russie et le secteur du traitement des déchets est voué à croître et voir des projets d’envergure émerger dans les prochaines années.

A wind turbine

Energie éolienne

La formation d’un groupement d’entreprises dans la région d’Oulianovsk en 2018 ainsi que la création d’un parc éolien en Yakoutie en partenariat avec des entreprises japonaises sont des exemples probants de la diversification du secteur énergétique en cours en Russie. Entre 2018 et 2022, quelques 1000MW de capacité devraient être installées en Russie.

L’énergie éolienne est la meilleure source d’énergie alternative dans la région de l’Arctique. La récente ouverture du passage maritime Nord-Est de l’Asie jusqu’en Europe ouvre la voie à des projets éoliens pour alimenter les anciens ports soviétiques le long des côtes russes.

Energie éolienne

La formation d’un groupement d’entreprises dans la région d’Oulianovsk en 2018 ainsi que la création d’un parc éolien en Yakoutie en partenariat avec des entreprises japonaises sont des exemples probants de la diversification du secteur énergétique en cours en Russie. Entre 2018 et 2022, quelques 1000MW de capacité devraient être installées en Russie.

Une question à propos du secteur cleantech en Russie ?

Contactez-nous aujourd’hui pour des compléments. Notre équipe sera ravie de vous aider à étudier le marché, développer vos ventes ou créer votre filiale en Russie.

>50mio

Tonnes

Quantité de déchets ménagers produits par an en Russie, dont moins de 1% sont recyclés.

1000

Mégawatt

Capacité d’énergie éolienne totale devant être installée entre 2018 et 2022.

3,9

Roubles

Prix moyen par kilowatt heure en Russie en décembre 2018 (~0,06 dollars).

Nos services dans le secteur du Cleantech

 

En savoir plus

 

 

En savoir plus

 

 

En savoir plus

 

Besoin d’un avis extérieur?

Vous n’êtes pas certains des opportunités pour votre entreprise en Russie ? Sceptique quant au potentiel et à la maturité du marché russe ? Appelez-nous pour clarifier, nous répondrons à vos questions en toute transparence.

Contactez-nous
Nicolas Waefler Director Swiss Center Samara


Nicolas Waefler
Directeur

Ils nous font confiance